galleryLyon au bout de la nuit

Au travers de ce parcours, partez à la découverte de Lyon by night !

 


          Durée : 3 heures

          Départ : 18h30 – Direction Vieux Lyon, le jardin des curiosités

          Plan détaillé du circuit nocturne (.pdf)


 

Première étape : Le Vieux Lyon – 19h

 

Le départ se fait depuis le Jardin des curiosités. Au cœur du 5ème arrondissement, sur les hauteurs de Saint Just, se dessine une impasse menant au Jardin des curiosités, qui offre une vue imprenable sur Lyon. Ce parc est à la fois intimiste et pourtant vaste, puisqu’il fait 6 000m². Ce jardin permet d’observer la ville du nord au sud, avec la Saône à vos pieds et le Mont blanc en fond de paysage.

Redescendez la Montée du Gourguillon à pieds, puis tournez à gauche sur la Place Saint Jean. Admirez la cathédrale St Jean, de nuit, aussi appelée Primatiale St Jean dont le début de la construction a débuté au XIIème siècle.

Quelques chiffres clés:

  • Longueur totale intérieure : 80m
  • Hauteur des tours : 44m
  • Largeur de l’horloge astronomique : 2,20m pour 9,35m de haut.

 

 

 

 Prenez la Rue St Jean pour aller dîner.

Trois possibilités de bouchons lyonnais:

Aux 24 colonnes                                               Daniel et Denise                                            Le Tire Bouchon
(10 Rue des 3 Maries, 69005 Lyon)        (36 Rue Tramassac, 69005 Lyon)              (16 Rue du Bœuf, 69005 Lyon)

  • Aux 24 Colonnes
  • Aux 24 Colonnes
  • Daniel & Denise
  • Daniel & Denise
  • Le Tire-Bouchon
  • Le Tire-Bouchon

 

 

Deuxième étape : La Place des Terreaux et l'Opéra – 20h30

 

Après avoir profité des spécialités gastronomiques lyonnaises, revenez sur la Place Saint Jean, puis remontez les quais de Saône (du Quai Romain Rolland jusqu’au Quai de Bondy), traversez le Pont de la Feuillée sur la droite et continuez jusqu’à la Place des Terreaux.

 

Une fois arrivés sur la Place des terreaux et de l’hôtel de ville, prenez le temps d’admirer la place en buvant une bière dans un bar typique comme le « Boston Taverne ». Cette place est un lieu emblématique de Lyon, chargé d’histoire. Au XIVe siècle, le secteur des Terreaux ressemblait à un bourg fortifié. A la Renaissance, le quartier populaire était très animé par les marchés. Le XVIII et le XIXème siècle amenèrent de nombreux changements : le terrain est pavé et se transforme en place publique. La Place des Terreaux devient alors le centre de la vie administrative et économique lyonnaise (banques, courtiers en soierie…). Grâce à ses commerces et ses terrasses, la fontaine de la place des Terreaux est aujourd'hui devenue le point de rencontre des noctambules lyonnais.

 

Continuez à pieds Rue Puits Gaillot (à gauche de l’Hôtel de ville) jusqu’à la place, où il y a d’autres bars pour profiter de la vue sur l’Opéra.

          

L’Opéra de Lyon, œuvre de l’architecte Jean Nouvel, est certainement l’une des meilleures signatures urbanistiques d’une ville qui tend à préserver son patrimoine, tout en inscrivant sur son territoire des gestes architecturaux de son temps. L’Opéra a été inauguré en 1993.

 

 

Troisième étape : la Place Bellecour – 21h

Reprenez un velo’v Rue Joseph Serlin (à droite de l’Opéra) et descendez les quais du Rhône (Quai Jules Courmont), prenez à gauche sur la rue de la Barre jusqu'à la Place Bellecour.

          

Faites une petite pause Place Bellecour pour admirer la vue de nuit, et la vue sur la colline de Fourvière. La place Bellecour est la place la plus importante de Lyon et la quatrième plus grande place de France. C'est également la place piétonne la plus immense d'Europe. Au centre se trouve une statue de Louis XIV.

 

 

Quatrième étape : le quartier Confluence – 21h30

Continuez en Velo’v sur les quais de Saône, prenez à gauche (Quai Tilsitt) puis toujours tout droit jusqu’à Quai Rambaud. Prenez à gauche, Quai Antoine Riboud puis à droite cours Charlemagne. Continuez toujours tout droit en direction du Musée des Confluences.

Découvrez le quartier « contemporain » de nuit, avec une visite nocturne possible du musée le jeudi soir (jusqu’à 22h). Symbole de l’ancienne ville de Lyon avec ses abattoirs, ses prisons, son port industriel, et ses usines, le quartier de la Confluence est désormais la figure de proue du renouveau urbanistique et écologique de l’ancienne capitale des Gaules. La ville de Lyon a décidé de mettre en œuvre un urbanisme du XXIème siècle, qui prend en compte l’humain et l’environnement, loin de la logique fonctionnaliste qui prévalait jusqu’à présent.

Les aménageurs de la Confluence ont décidé de faire de ce nouveau quartier une arme dans les mains de la ville de Lyon en vue de favoriser son rayonnement international. De fait, ils ont mêlés inventivité architecturale, aménagements attractifs, et mixité sociale pour faire de ce quartier l’image du Lyon de demain.